Aussi cette année pour Noel STÜWA fait don aux projets locaux caritatifs

 

Aussi à la fin de l‘année nous voulons nous engager pour des personnes en détresse. Cette fois-ci auprès des trois projets locaux caritatifs :

  • "Elterninitiative krebskranker Kinder Ostwestfalen-Lippe e.V." – soutien des enfants souffrant de la maladie de cancer et ses parents
  • "Gütersloher Tafel e.V." – soutien des personnes en difficultés financières avec nourriture
  • "Die Aktion Lichtblicke e.V." - soutien des personnes tombées en détresse par des causes extérieures

L’année dernière, nous nous sommes engagé par un don et une assistance sur place dans un projet de construction de puits pour des enfants orphelins à Malawi. Nous soutenons toujours ce projet du fait que toujours plusieurs puits y doivent être construits pour garantir une alimentation optimale en eau potable.

Nous tenons à remercier en particulier de l’engagement des sœurs franciscains sur place ainsi qu‘auprès de nos collègues qui ont tous travailler avec passion dans ce projet.

Ce qui est évident pour nous, est une question de vie et de mort au Malawi. L’eau potable, le premier élément vital pour nous, est un bien précieux dans l’un des pays les plus pauvres de la planète !

Sur place, vous soutenez bénévolement l’école primaire catholique St. Francis et une école maternelle accueillant 1 580 orphelins. Les longues périodes de sécheresse et les faibles précipitations entraînent toujours de mauvaises récoltes et des crises alimentaires, de nombreuses personnes y laissent leur vie.

Beaucoup d’enfants souffrent de malnutrition ou sont orphelins et les sœurs doivent s’en occuper bénévolement. À cela s’ajoute également une pénurie d’électricité. Cette dernière est rationnée tout au long de la journée en faible quantité, si bien que les compagnies de distribution d’eau ne peuvent plus pomper suffisamment loin. Ces derniers temps, les habitants de Madisi subissent particulièrement l’état d’urgence hydrique. Une grande partie des enfants n’a à ce jour pas accès à l’eau potable. Compte tenu de cette situation, les sœurs ont décidé d’agir par elles-mêmes, à la suite de quoi le projet de forer 20 puits est né, lesquels doivent être installés dans les villages voisins. À cette occasion, l’entreprise STÜWA Konrad Stükerjürgen GmbH s’est proposée en tant que partenaire du projet, un partenaire qui assiste non seulement énergiquement la coordination technique du matériel pour les puits, mais apporte aussi une contribution financière sous la forme d’un don de 10 000 €.

Seit 1984 lebt die deutsche Kommunität der Franziskaner Schwestern aus Salzkotten, in Madisi, einer Stadt in Malawi, welches im südöstlichen Teil von Afrika liegt. Dort unterhalten Sie ehrenamtlich die St. Francis Catholic Grundschule und einen Kindergarten mit 1580 Waisenkindern. Lange Trockenperioden und wenig Regen führen immer wieder zu Ernteausfällen und Hungerkrisen, wo viele Menschen Ihr Leben lassen müssen. Die Lebenserwartung liegt nur zwischen 35 und 45 Jahren. Viele Kinder leiden an Unterernährung oder werden sogar zu Waisen, um die sich die Schwestern ehrenamtlich kümmern. Zudem besteht ein akuter Engpass an Elektrizität. Diese wird über den Tag gering rationiert, sodass die Wasserwerke nicht in der Lage sind, das Wasser weit genug zu pumpen. Die Menschen in Madisi litten in letzter Zeit besonders unter dem Wassernotstand. Es reichte nicht mal mehr zum trinken oder zum zubereiten von Mahlzeiten.Ein Großteil der Kinder hat bis heute keinen Zugang zum Trinkwasser.

« Il était très important pour nous que chaque centime profite aux personnes qui comptent sur notre aide. De plus, nous saluons également l’opportunité de pouvoir rendre visite aux enfants sur place pour nous convaincre des progrès » Ralf Stükerjürgen. (Associé-gérant de STÜWA Konrad Stükerjürgen GmbH).

 

 

Des étudiants internationaux de 17 pays en master à la TU en visite chez nous !

 

Hier, nous avons pu accueillir de nombreux étudiants de l’Université technique de Darmstadt qui effectuent un master en hydrogéologie. La plupart des places d’études sont internationales, encouragées par le DAAD (l’Office allemand d'échanges universitaires). Il s’agissait entre autres d’étudiants venus de l’Érythrée, du Pérou, de Jordanie, d’Inde, de Chine, du Chili, de Colombie, du Nigéria, du Ghana, de l’Éthiopie, du Pakistan, du Bhoutan et du Népal. Après un copieux repas s’est tenue une présentation du déploiement international des produits STÜWA dans les domaines du forage de puits, de la géothermie, de la géotechnique, de l’évacuation de l’eau et bien d’autres. Ils ont été impressionnés par la fréquence à laquelle des solutions spécifiques doivent être développées pour des projets uniques et où se situent les défis. Une visite complète de l’entreprise a donné aux étudiants la chance d’expérimenter la production au plus près. Finalement, il y a eu assez de temps pour répondre aux étudiants en master avides de connaissances. Nous sommes très reconnaissants pour le grand intérêt et l’échange vraiment très intéressant sur comment relever les défis dans l’économie hydraulique. Avec tant de jeunes de toutes nations autour d’une table, il s’agissait d’un véritable enrichissement. Nous leur souhaitons en outre le meilleur pour le diplôme de master en Allemagne et beaucoup de réussite pour le futur.

 

 

Un gigantesque projet géothermique mis en œuvre avec succès à Vienne avec le système GeoHeat®

de STÜWA Vienne, Autriche – Un projet particulièrement inhabituel a été mis en œuvre à Vienne par l’entreprise Prinz GmbH, originaire d’Arbing (Autriche). Elle a implanté avec succès 169 sondes à double U Geoheat de STÜWA à 140 m. Pour cela, plus de 22 000 m de conduites de raccordement DA 40 PE 100 RC PN16 ont dû être posées. 3 stations de distribution de canalisation principale DA 250 mm ont été installées pour chaque sphère 77, 50, 42. Pour le liquide pompé des sondes, de l’eau traitée a été utilisée par une température de liquide pompé dans le système de 5,0°C min. à 26,0°C max. L’énergie extraite de la terre pour le chauffage représente une valeur gigantesque de 1 409 MWh. L’énergie retournant dans la terre pour le refroidissement représente 1 461MWh. Les sondes 4x32 mm représentent une technique éprouvée quant à la production d’énergie durable. La sonde géothermique GeoHeat® de STÜWA permet une utilisation économique et sûre de cette forme d’énergie renouvelable. GeoHeat® de STÜWA associe les avantages du matériau extrêmement résistant PE 100-RC aux détails sophistiqués du système. Les sondes géothermiques GeoHeat® sont fabriquées à notre siège principal d’après la technique la plus moderne et les normes de qualité les plus exigeantes. Elles sont certifiées par le Süddeutsche Kunststoffzentrum (SKZ) – le Centre des Technologies Plastiques du Sud de l’Allemagne – et ses contrôles qualités sont conformes aux directives des standards de test HR 3.26.

 

 

STÜWA se met au vert—Projets dans le désert

 

Notre équipe d’experts conseille sur le cuvelage de puit à 350 m de profondeur. De grands défis reposaient sur les importantes variations de température et la profondeur considérable d’installation. Grâce à des matériaux de construction "Made in Germany" en PVC spécialement développés ainsi que le service sur place, le projet a pu être mis en œuvre avec succès. Maintenant, le Sahara est devenu un peu plus vert.

 

 

Amélioration de l’approvisionnement en eau potable de la ville kirghize d’Och

 

L’entreprise Ludwig Pfeiffer Hoch- und Tiefbau et le partenaire de projet STÜWA Konrad Stükerjürgen ont dû surmonter de grands défis pour améliorer l’approvisionnement en eau potable dans la ville kirghize d’Och (Asie centrale). Un réservoir de captage de l’eau a, entre autres, été construit sur les berges du fleuve Ak-Buura. De plus, des crépines à nervures repoussées ont été installées sur une longueur totale de 300 m avec des diamètres allant de 1 000 à 1 600 mm. Si vous souhaitez en savoir plus sur la réalisation de ce projet spectaculaire au Kirghizstan financé par des moyens internationaux, consultez l’article dans nos archives sur stuewa.de ou lisez le dans l’édition de 05/2016 du bbr – le magazine spécialisé pour la construction de ligne, le forage de puits et la géothermie.